UN MIROIR DE L'ORGANISME

« Travailler les pieds des personnes n’est pas anodin. Les pieds, la partie du corps la plus éloignée de la tête, de l’intellect, de la conscience, ont en mémoire les pas foulés, les voies empruntées et tout le vécu qui se rapporte aux chemins pris par la personne. Ils en connaissent les passages difficiles et les avancées heureuses. Miroir en miniature de l’organisme, ils en reflètent l’état physique mais aussi les conditions psycho-émotionnelles dans lesquelles se trouve l’organisme. Travailler les pieds, leur "parler", c’est souvent remettre en route des pas arrêtés par des difficultés, mais sans intellectualisation, sans analyse. La restauration de l’équilibre physique et énergétique ouvre de nouvelles voies, que des pieds "libérés" peuvent alors fouler. »

 

Extrait de Manuel approfondi de réflexologie plantaire, de Mireille Meunier, 2e édition, p. 12, Guy Trédaniel Éditeur

Couverture du livre "Manuel approfondi de réflexologie plantaire" de Mireille Meunier